Devenir un oiseau pour quelques minutes, c’est inqualifiable…

Bonjour à tous,

Un petit article pour vous faire part d’une nouvelle expérience extrême, que mes cousines et cousins m’ont permis de vivre. J’ai pu me lancer d’une falaise de 300 mètres de hauteur et voler en parapente dans les aires de Gréolières, un petit village médiévale des Alpes-Maritimes.

Mes cousines et cousins m’ont offert ce rêve extrême pour ma 21ème année, donc au mois de décembre. Cependant, nous avons attendu bien sure les beaux jours pour passer une magnifique journée en famille, pique-niquer, balader…

En effet, j’avais envie de découvrir cette sensation de voler en toute liberté, puisque mes amis m’avaient monté jusqu’au déco de Moustiers, où un ami a volé en tandem. Puis « Intouchables » est sorti, ce qui m’a permis de voir et d’avoir la preuve qu’une personne à mobilité réduite donc l’envie folle m’est venue…. Sans en parler à mes cousins, ils ont trouvé l’idée et une école qui était habilité pour nous faire voler….

Arrivé à Gourdon à 10h, le ciel était nuageux donc le déco embrumé, nous avons attendu une heure en prenant un café et en visitant ce village magnifique, pensant que le temps allait se lever mais non. Alors Pierre, le moniteur, s’est renseigné sur la météo de Gréolières qui nous permettait de voler, donc nous avons fait cap sur ce village en 30 minutes. Puis nous nous sommes arrêtés à l’attéro, avant de monter au déco avec ma mère et pierre.

Une fois là-haut, nous nous sommes préparé, ouvrir la voile, régler le fauteuil puis je me suis installé dans le fauteuil et Pierre a gonflé la voile d’un petit coup, nous avons décollé puis retombé pour mieux redécoller (la peur)…… Puis que du BONHEUR en vol… Je me sentais devenir un « homme-oiseau », pousser des ailles et ne pensais plus à rien, l’air doux dans la figure…..

Je remercie toutes les personnes qui m’ont permis de vivre encore une fois une incroyable expérience à revivre et à conseiller fortement et Pierre, pour les photos!

La Joëlette, nouvelle expérience tentée cet été

Salut à tous,

Eh oui, j’ai tardé pour faire part d’une expérience que j’ai tenté le 15 août, cette année, en allant jusqu’au Lac D’Allos. Il est le plus grand d’Europe, se trouve au cœur du parc National du Mercantour à 2228 mètres d’altitude. Il est donc accessible qu’en 45 minutes grâce à un petit sentier.

Nathalie, ma cousine, a su que l’office de tourisme de Colmars-Les-Alpes mettait à disposition gratuitement une Joëlette. C’est un fauteuil muni d’une seule roue dessous, avec suspensions, et de deux brancards – devant et derrière – permettant de promener sans trop s’épuiser tout en se relayant. Il faut deux équipes de deux personnes minimum.

Cette invention permet aux personnes handicapées de découvrir des lieux magnifiques que la nature nous offre.

Mes amis et mes cousins m’ont permis de découvrir ou  redécouvrir la joie et les sensations des ballades en haute montagne. Nous avons  récupéré la Joëlette à 10h à l’office de tourisme, elle rentre dans un break, puis nous sommes montés sur le parking, le plus haut possible où nous avons réglé la Joëlette. La balade s’est très bien passée, les « porteurs » ont pu se relayer tout au long. Aux endroits chaotiques, il est conseillé de soulager la roue pour le dos de la personne sur la Joëlette.

Bref, une très belle expérience à conseiller vivement pour les amoureux de la nature ne pouvant pas ou plus se déplacer librement…

Bienvenue sur mon nouveau blog!

Bonjour,

En effet, vous êtes bien sur une nouvelle partie de mon site perso. Je l’ai créé déjà pour  tester et voir si j’arrivais à en créer un pour mon amie Jessylia, chanteuse, pour laquelle j’ai fait un petit site : www.jessylia.fr .

Puis, c’est vrai que je ne me présente pas tellement sur les différentes rubriques du site. Donc, effectivement, je m’appelle Thomas Destombes, 20ans, étudiant en informatique depuis septembre en BTS au lycée Bonaparte de Toulon. A travers ce blog, j’essayerai de partager mes nouvelles expériences qui peut donner du courage à d’autre…